ArbreMondeAprès des années passées seule dans la forêt à étudier les arbres, la botaniste Pat Westerford en revient avec une découverte sur ce qui est peut-être le premier et le dernier mystère du monde : la communication entre les arbres. Autour de Pat s'entrelacent les destins de neuf personnages qui ne connaissent pas. Tous ont tissé un lien particulier avec les arbres et la forêt que ce soit simplement en butant sur une branche, en ramassant une feuille ou en plantant un arbre dans un jardin. C’est le début d’une union entre des personnes qui ne se connaissent pas mais mais qui peu à peu vont converger sans le savoir vers la Californie, où un séquoia est menacé de destruction.

   Ce roman choral époustouflant interroge la place de l’homme dans la nature, modifie le regard que l’on porte sur les arbres et la nature, le rend plus aiguisé et bien plus ému qu'auparavant.

    L'Arbre-Monde est le douzième roman du grand auteur américain Richard Powel. Il a remporté le Prix Pulitzer 2019 et le Grand Prix de littérature américaine en 2018.

ParForceArbres« A tant adorer ce qui est mais ne compte pas, on finit par ne plus rien savoir de ce qui compte et ne se voit pas. »

   Après l’échec de son expérience d’éleveur de chèvres, Édouard Cortés décide de « s’enforester » pendant 3 mois en vivant dans une cabane construite dans un chêne de son choix dans le Périgord noir. À 6 mètres du sol, il prend littéralement de la hauteur sur son existence et le monde moderne, sa déconnexion de l’essentiel et sa perte de sens (dans toutes les acceptions du terme). Il vit au rythme de l’essentiel en symbiose avec la nature et curieux de tout spectacle qui l’entoure, aussi simple d’apparences qu’ils soient.

  Une immersion poétique et littéraire, touchante dans un monde proche qui nous est par trop inconnu et oublié, ponctué de remarquables citations. Une lecture revigorante sur ce qui, au fond, fait la sève de la vie.

TroisNuitsVieBertheMorisot

   Dans la lignée de Trois Jours dans la Vie de Paul Cézanne

   A l’arrivée de l’été, les jeune mariée, la peintre impressionniste Berthe Morisot et Eugène Manet quitte Paris pour une partie de campagne. Ils engagent Nine, une jeune et effrontée villageoise, serveuse à l’auberge du village, pour l’intendance. Dans la chaleur de l’été et dans la douceur voluptueuse du cadre champêtre, loin du conformisme bourgeois parisien, au contact de la bonne rebelle et ingénue, Berthe Morisot développera en un bref et bouillant épisode sensoriel, sa sensibilité, sa curiosité, sa force de caractère et sa puissance créatrice.

   Dans ce court roman, d’une écriture précise, élégante et imagée, d’une grande force évocatrice, écho en mots du travail impressionniste en couleurs des sensations de la peintre, Mika Biermann restitue bien l’ambiance de l’époque, comme un hommage aux scènes champêtre de Flaubert ou Maupassant, et célèbre la figure de cette femme échappant aux conventions.

   EtreCheneLe chargé de missions de l’Office National des Forêts (ONF) Laurent Tillon raconte sa relation singulière avec un chêne pédonculé de la forêt de Rambouillet, Quercus, qu’il écoute patiemment depuis son adolescente.

   D’avant la Révolution française à nos jours, de la forêt, lieu de divertissement, royal ou citadin, à l’écrin vert à préserver par empathie végétale et préservation de la nature et du climat, la vie de cet arbre admirable est mouvementée. Elle est ponctuée de nombreuses péripéties, de luttes pour croître, tenir debout et essaimer. Une vie à tisser des liens et rencontres entre habitants, voisins, visiteurs, parasites et pilleurs, à faire profiter de son ombre protectrice, des fruits de sa croissance, à disperser sa future descendance.

   L. Tillon dresse le portrait avec humour et tendresse de ces êtres souvent familiers, profiteurs ou bienfaisants, du champignon au cerf et interroge l’histoire complexe de nos rapports aux arbres et forêts. Un texte instructif et sensible pour nous éclairer sur une histoire et un monde familier et inconnu à la fois.