Voici un roman noir dit rural.

On y suit deux fermiers au fin fond des Cévennes, Gus et Abel, au quotidien rythmé par le travail des champs, les soins prodigués aux vaches, les petites réparations, qui partagent verres et coups de main tout en s’épiant, jusqu’au moment où un coup de feu retentit tandis que l’abbé Pierre est porté disparu...